0

Adaptation et mise en scène : Ned Grujic

d’après les œuvres collectés de J. & W. Grimm
édités et traduits par Natacha Rimasson-Fertin

Musiques : Ariane Cadier
Musiques additionnelles : Marielle Tognazzoni
Costumes : Karine Delaunay
Coiffure, Maquillage : Solange Beauvino
Décors : Fabrice OTTIÉ
Chef constructeur : Elodie Grimal
Peintre : KTU
Marionnettes : Sonia Toporowski
Effets Magiques : Sébastien Mossière
Sculpteurs : Frédéric Beaudouin
Affiche : Serge Pellé
Création lumière : Véronique Guidevaux

Distribution

Frédéric Chevaux, en alternance avec,  Le Grand Conteur
David Jonquières, Monsieur Moustache
Stéphanie Gagneux, Mademoiselle Fifi
Sébastien Bergery, Monsieur Fungolo
Marielle Tognazzoni, Mademoiselle Clara Sartarella

merci à Brock,  Alexandre Letondeur et Pierre Kroepflen pour leur travail à nos côtés lors de la création de ce spectacle.

l’Histoire :

Contés, théâtralisés, chantés, parfois narrés sous forme d’anecdotes, parfois joués en ombres chinoises ou avec des marionnettes, tantôt interprétés sous forme de comédie musicale , tantôt de pantomime ou simplement comme un courte pièce de théâtre, les enfants que nous sommes tous redécouvriront « Blanche-Neige », « Le Chaperon Rouge », « Le Vaillant Petit Tailleur » dans leur écriture originelle et s’émerveilleront d’autres contes plus méconnus comme « Le Roi Grenouille »…

Créer la surprise et l’émerveillement, susciter des interrogations, revenir aux sources du théâtre et de l’imaginaire fait de bric-à-brac poétique, telle est l‘ambition de ce « Cabaret des Frères Grimm » qui nous fera plonger dans ces vieux livres d’images d’un autre temps qui nous parlent plus que jamais d’aujourd’hui …

-Presse

Télérama TTT
« Le Roi Grenouille », « Le Vaillant Petit Tailleur », « Blanche-Neige »… Sept des contes collectés et écrits au début du XIXème  siècle par les frères Grimm sont ici théâtralisés, narrés, mimés, chantés et bruités avec beaucoup d’astuce et de finesse. Les six formidables comédiens, vêtus à l’ancienne, sont devant un décor de théâtre-roulotte orné de toiles peintes et une machinerie manuelle. Dans un esprit cabaret, les contes se succèdent, mais les artistes les présentent différemment, y intégrant les ressources de la magie, de la marionnette, de la manipulation d’objets, des échasses… les enfants attendent tout particulièrement « Le Petit Chaperon rouge », qui, pour cette raison, est placé à la fin du spectacle (1h15). Créé en ce mois de février, l’ensemble est déjà parfaitement abouti, riche, fin, plein de saveurs. Françoise Sabatier-Morel - Suppl. Sortir, 16 février 2011
Le Parisien
Il était une fois le Cabaret Grimm, fruit de l’union de deux troupes, Les Tréteaux de la pleine lune et Les Trottoirs du hasard. Introduit par les frères Jacob et Wilhem, ce spectacle surprenant s’ouvre sur une succession de saynètes mi-narrées, mi-incarnées, qui revisitent les célèbres contes du XIXème siècle. Ce mélange de genres et de gens – bruiteur et Vaillant Petit Tailleur, échassier et Grand Méchant Loup… - respecte l’univers des conteurs. (…) la version lyrique du Petit Chaperon rouge vaut le détour. Leslie Guyomard - 12 février 2011
France info
(…) Beaucoup d’astuce, de malice avec des raccourcis modernes qui confèrent à ces contes beaucoup de saveurs, à la fois sucrées et salées. (…) Pour les parents c’est également un spectacle merveilleux car extrêmement fin. Une salle comble, pour ce premier jour, une réception triomphale mais vraiment méritée car c’est une création très, très, très aboutie. Stéphanie Barioz - extraits de la critique diffusée sur France Info le 2 février 2011

Ministère de la culture, Culture.fr
Ce spectacle surprenant propose au public d’entrer dans l’univers légendaire des contes des frères Grimm. Dans un esprit cabaret, les saynètes se succèdent, révisitant sept célèbres contes écrits au début du XIXe siècle : le Roi Grenouille, Le Vaillant Petit Tailleur, Blanche Neige, Le Petit Chaperon Rouge.
Les six fabuleux comédiens, vêtus à l’ancienne, les présentent en intégrant théâtre, marionnettes, cirque, chant et magie.
Une adaptation réussie, pleine de saveurs et de souvenirs d’enfance.

https://youtu.be/iunCrP7CVVc Adaptation et mise en scène : Ned Grujic d’après les œuvres collectés de J. & W. Grimm édités et traduits par Natacha Rimasson-Fertin Musiques : Ariane Cadier Musiques additionnelles : Marielle Tognazzoni Costumes : Karine Delaunay Coiffure, Maquillage : Solange Beauvino Décors : Fabrice OTTIÉ Chef constructeur : Elodie Grimal Peintre : KTU Marionnettes : Sonia Toporowski Effets Magiques : Sébastien Mossière Sculpteurs : Frédéric Beaudouin Affiche : Serge Pellé Création lumière : Véronique Guidevaux Distribution Frédéric Chevaux, en alternance avec,  Le Grand Conteur David Jonquières, Monsieur Moustache Stéphanie Gagneux, Mademoiselle Fifi Sébastien Bergery, Monsieur Fungolo Marielle Tognazzoni, Mademoiselle Clara Sartarella merci à Brock,  Alexandre Letondeur et Pierre Kroepflen pour leur travail à nos côtés lors de la création de ce spectacle. l'Histoire : Contés, théâtralisés, chantés, parfois narrés sous forme d’anecdotes, parfois joués en ombres chinoises ou avec des marionnettes, tantôt interprétés sous forme de comédie musicale , tantôt de pantomime ou simplement comme un courte pièce de théâtre, les enfants que nous sommes tous redécouvriront « Blanche-Neige », « Le Chaperon Rouge », « Le Vaillant Petit Tailleur » dans leur écriture originelle et s’émerveilleront d’autres contes plus méconnus comme « Le Roi Grenouille »… Créer la surprise et l’émerveillement, susciter des interrogations, revenir aux sources du théâtre et de l’imaginaire fait de bric-à-brac poétique, telle est l‘ambition de ce « Cabaret des Frères Grimm » qui nous fera plonger dans ces vieux livres d’images d’un autre temps qui nous parlent plus que jamais d’aujourd’hui … -Presse Télérama TTT « Le Roi Grenouille », « Le Vaillant Petit Tailleur », « Blanche-Neige »… Sept des contes collectés et écrits au début du XIXème  siècle par les frères Grimm sont ici théâtralisés, narrés, mimés, chantés et bruités avec beaucoup d’astuce et de finesse. Les six formidables comédiens, vêtus à l’ancienne, sont devant un décor de théâtre-roulotte orné de toiles peintes et une machinerie manuelle. Dans un esprit cabaret, les contes se succèdent, mais les artistes les présentent différemment, y intégrant les ressources de la magie, de la marionnette, de la manipulation d’objets, des échasses… les enfants attendent tout particulièrement « Le Petit Chaperon rouge », qui, pour cette raison, est placé à la fin du spectacle (1h15). Créé en ce mois de février, l’ensemble est déjà parfaitement abouti, riche, fin, plein de saveurs. Françoise Sabatier-Morel - Suppl. Sortir, 16 février 2011 Le Parisien Il était une fois le Cabaret Grimm, fruit de l’union de deux troupes, Les Tréteaux de la pleine lune et Les Trottoirs du hasard. Introduit par les frères Jacob et Wilhem, ce spectacle surprenant s’ouvre sur une succession de saynètes mi-narrées, mi-incarnées, qui revisitent les célèbres contes du XIXème siècle. Ce mélange de genres et de gens – bruiteur et Vaillant Petit Tailleur, échassier et Grand Méchant Loup… - respecte l’univers des conteurs. (...) la version lyrique du Petit Chaperon rouge vaut le détour. Leslie Guyomard - 12 février 2011 France info (...) Beaucoup d’astuce, de malice avec des raccourcis modernes qui confèrent à ces contes beaucoup de saveurs, à la fois sucrées et salées. (...) Pour les parents c’est également un spectacle merveilleux car extrêmement fin. Une salle comble, pour ce premier jour, une réception triomphale mais vraiment méritée car c’est une création très, très, très aboutie. Stéphanie Barioz - extraits de…

Donnez votre avis sur le spectacle, la compagnie, le site... Partageons nous émotions !

User Rating: Be the first one !
0
↑ Back to top